À Helsinki, Angelica Augustsson Zanotelli remporte le Grand Prix secondaire de main de maître et devance Julien Anquetin

Très sélectif, le Grand Prix secondaire du CSI 5*-W d'Helsinki a vu un seul couple réaliser un double sans-faute: Angelica Augustsson Zanotelli et l’alezane Kalinka van de Nachtegaele. Logiquement victorieuses, toutes deux ont devancé Julien Anquetin, qui montait Blood Diamond du Pont, ainsi que Jack Whitaker avec Q Paravatti N.



Cela faisait plus de neuf ans que Angelica Augustsson Zanotelli n’avait plus remporté d’épreuve internationale à 1,60m! En effet, le dernier succès de la Suédoise sur un parcours de cette hauteur remontait au Grand Prix du CSI 3* de Münster, qu’elle avait remporté en juillet 2013. D’ailleurs, à l’époque déjà, la cavalière était associée à une atypique jument alezane…nommée Mic Mac du Tillard. Depuis, elle s’était mise en retrait du haut niveau durant plusieurs saison pour donner naissance à trois enfants, sans jamais toutefois s’éloigner du sport international. “Je mentirais si je ne disais pas que cela a été difficile, a-t-elle déclaré après sa victoire. Cela l’a été, mais je savais depuis le début que c'était ce que je voulais: avoir des enfants et revenir au sport de haut niveau. J'ai une équipe incroyable autour de moi, qui m'a soutenue pour revenir là où je suis aujourd'hui, et cela rend cette victoire très spéciale. J’ai eu de très bons résultats, mais c'est ma première vraie grande victoire après ma pause bébés.”

Plus de neuf ans après son dernier succès à un 1,60m, donc, c’est la surpuissante et “absolument incroyable” Kalinka van de Nachtegaele qui a permis à l’amazone de s’imposer aujourd’hui. “Je l'ai depuis qu'elle a neuf ans et maintenant elle en a douze, donc j'ai plus ou moins fait tout le chemin avec elle”, considère Angelica Augustsson Zanotelli. La fille d’Epleaser van’t Heike et petite-fille de Cicero van Paemel évolue au plus haut niveau depuis 2020, mais n’avait pour l’instant remporté qu’une seule épreuve internationale non réservée aux jeunes chevaux: le Grand Prix du CSI 3* de Canteleu, disputé en septembre 2019. Aujourd’hui, la BWP et sa cavalière se sont imposées en réalisant le seul double sans-faute d’un Grand Prix secondaire au scénario singulier.



Un parcours initial extrêmement sélectif

Julien Anquetin et Blood Diamond du Pont ont pris une très bonne deuxième place dans cette épreuve.

Julien Anquetin et Blood Diamond du Pont ont pris une très bonne deuxième place dans cette épreuve.

© Helsinki International Horse Show

En effet, le tracé imaginé par Guilherme Jorge pour la première épreuve à 1,60m du CSI 5*-W de Helsinki, avant l’étape de la Coupe du monde Longines FEI qui aura lieu demain, a donné beaucoup de fil à retordre aux paires qui s’y sont frottées. Ainsi, pas moins de sept des trente-quatre couples au départ, soit environ un sur cinq, n’ont pas rallié la ligne d’arrivée. En outre, quatre cavaliers seulement ont trouvé la clef du parcours et obtenu leur ticket pour le barrage.

Ouvreuse de celui-ci, Angelica Augustsson Zanotelli a signé un deuxième sans-faute et coupé les cellules en 36”72 pour n’être finalement jamais rattrapée, aucun de ses concurrents n’ayant réussi à livrer un double sans-faute. Avec son tout bon Blood Diamond du Pont (SF, Diamant de Semilly x Arpège Pierreville), qui lui avait offert la huitième place de l’étape Coupe du monde d’Oslo l’an passé mais aussi plusieurs victoires à 1,50m et 1,55m cette saison, Julien Anquetin a réalisé le parcours à quatre points le plus rapide du second acte, et son chronomètre de 35”05 lui a permis de devancer largement Jack Whitaker, qui a lui aussi écopé de quatre points sur Q Paravatti N (ESHB, Quality Time TN x Indoctro) mais a franchi la ligne d’arrivée en 37”45. Derniers qualifiés pour le barrage, Jens Fredricson et Diarado’s Rose Elith (SWB, Diarado x Cardento) ont terminé quatrièmes avec huit points.



Olivier Robert et Vangog du Mas Garnier continuent sur leur lancée

Déjà quatrièmes et deuxièmes d’épreuves à 1,45m et 1,55m au CSI 5*-W d’Oslo la semaine passée, puis vainqueurs d’une compétition à 1,45m hier en Finlande, Olivier Robert - qui s'est récemment confié à GRANDPRIX - et Vangog du Mas Garnier (SF, Cornet Obolensky x Quidam de Revel) ont poursuivi sur leur bonne lancé aujourd’hui. En effet, tous les deux ont réalisé le deuxième parcours à quatre points le plus rapide lors de la première manche de ce Grand Prix secondaires et ont ainsi terminé sixièmes, juste derrière les vainqueurs du Grand Prix du CSIO 5* d’Aix-la-Chapelle, Gerrit Nieberg et Ben (West, Sylvain x Quincy Jones). Kevin Staut, quant à lui, a commis deux fautes avec Cheppetta (Holst, Chepetto x Cash), mais a tout de même conclu l’épreuve au quinzième rang.

Résultats complets
Toutes les épreuves du CSI 5*-W d'Helsinki sont diffusées sur ClipMyHorse.tv. Demain à 13h, le Grand Prix étape de la Coupe du monde sera commenté en direct par Lucas Tracol.