Ashlee Bond remplit la mission impossible lancée par Grégory Bodo à Monterrey

Hier à Monterrey, au Mexique, Ashlee Bond a été l’unique cavalière au départ du Grand Prix à signer un double sans-faute, s’assurant ainsi la victoire avec Donatello 141 devant l’Irlandais Darragh Kenny sur Great-Tikila J.



L’escale mexicaine de la Major League de saut d’obstacles s’est terminée en beauté pour Ashlee Bond et Donatello 141 (Westph, Diarado x Lamoureux I). Ensemble, l’Israélienne et le bai ont remporté hier le Grand Prix CSI 5* en réalisant l’unique double zéro de l’épreuve au Club Hípico La Silla à Monterrey.

“Donnie”, le hongre westphalien de onze ans, s’est déjoué de toutes les difficultés imaginées par le chef de piste français de niveau 5*, Grégory Bodo. Longtemps, un barrage n’a pas semblé se dessiner avec pour seul sans-faute celui d’Ashlee Bond. Il a fallu attendre jusqu’au parcours de l’Irlandais Darragh Kenny, ultime partant avec Great-Tikila J (KWPN, Carosso VDL x Nabab de Rêve), une jument KWPN de onze ans, pour s’assurer d’un deuxième acte. Au barrage, l’irlandais et sa baie deux commis une faute, ce qui a offert la victoire à l’Israélienne de trente-sept ans. 

À domicile, le Mexicain Jose Antonio Chedraui Eguia et une jument de dix ans, H-Lucky Retto (KWPN, Bernini x Germus R), ont pris la troisième place après avoir écopé de trois points de temps dépassé au premier tour.

Pour Ashlee Bond, la victoire a été particulièrement émouvante car celle-ci s’est rendue à la tournée mexicaine de la Major League sans ses parents, qui sont habituellement à ses côtés lors des compétitions. “Ma mère est tombée malade, mais le pronostic est très bon. Elle se porte à merveille et c’est tout ce que je peux demander. C’est quelque part gratifiant de savoir que je suis assez bonne pour accomplir cela toute seule”, a réagi la lauréate de l’épreuve. “Dans les barrages, Donatello 141 sait que c’est le moment de jouer la victoire et se donne encore plus qu’au premier tour. Je sens vraiment qu’il est encore plus motivé. Je fais quatre sauts à l’échauffement, j’entre en piste je le laisse faire son truc. J’ai dédié cette victoire à ma mère. Elle va très bien, mais la vie est dure. Il faut garder la foi, faire le dos rond et travailler”, a-t-elle complété. 

Lauréats du Grand Prix sur la même piste la semaine passée, l’Américaine Lillie Keenan et Queensland E ont cette fois quitté la piste avec huit points. La martingale s’est partiellement cassée en début de parcours et le couple a fauté sur la sortie de triple et l’avant-dernier vertical. 

Après trois semaines de compétition au Mexique, la Major League de saut d’obstacles poursuit sa route vers la Californie avec les deux dernières semaines de compétition au Desert International Horse Park, du 1er au 4 décembre et du 8 au 11 décembre

Les résultats ici