Upsilon, toujours omniprésent

Depuis quatre ans, la Grande Semaine de Pompadour est marquée par la domination des produits d’Upsilon. Encore cette année, l’ancien complice du Français Thomas Carlile, reconverti en reproducteur à succès depuis 2019, a été l’étalon le plus représenté à ces championnats de France des jeunes chevaux de concours complet. Il est, par exemple, le père du champion des six ans et a placé trois autres produits sur le podium dans chaque tranche d’âge.



La première génération de produits d’Upsilon (AA, Canturo x Fusain du Defey) est arrivée sur les terrains de concours en 2018. Cette année-là, aucun rejeton d’Upsilon n’était présent à la Grande Semaine de Pompadour, championnats de France des jeunes chevaux de concours complet, alors que cette première année de production ne comptait que trente-cinq poulains, dont très peu avaient vu un cross à quatre ans. Depuis, les descendants du fils de Canturo (Holst, Cantus x Calando I) se font remarquer chaque année à Pompadour, d’autant que les générations suivantes ont été beaucoup plus conséquentes. À chaque édition, on ...

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Abonnez-vous pour 4,90€ par mois sans engagement
  • Accédez à tous les contenus GRANDPRIX en illimité
  • Soutenez une équipe de journalistes passionnés et une rédaction indépendante
  • Consultez tous les articles du magazine GRANDPRIX où que vous soyez

Nouveau chez GRANDPRIX ? Créez votre compte GRANDPRIX

Mot de passe perdu ? Réinitialiser mon mot de passe