“Sans activité annexe, la formation des jeunes chevaux en elle-même n’est pas viable”, Grégoire Hercelin (2/3)

Il est sans aucun doute l’un des hommes forts du circuit 2022 réservé aux jeunes chevaux de saut d’obstacles. Grégoire Hercelin n’aura manqué aucun de ses rendez-vous. Après une saison jonchée de victoires et accessits, la fin s’est écrite de fort belle manière aux finales SHF de Fontainebleau, où Grégoire a joué l’une de ses meilleures partitions, obtenant notamment pour l’étalon Huricane de Champloué le titre de champion de France des mâles de cinq ans Selle Français et Anglo-Arabes. Comme si cela ne suffisait pas, le cavalier normand s’est ensuite envolé pour Lanaken où il a participé au championnat du Monde des chevaux de six ans, puis a fait main basse, dans cette même catégorie, sur le championnat indoor de la Société Hippique Française (SHF) organisé au salon Equita’Lyon, avec la très bonne Gift des Lunes. Cette réussite, Grégoire la doit à un solide bagage technique et un système bien pensé. Fervent défenseur de son sport et de son métier, il livre à GRANDPRIX ses impressions concernant son activité professionnelle et fait entendre sa voix sur ses aspirations en faveur de la filière. Deuxième partie.



Lire la première partie de cet article ici.Bien que 2022 ait été à coup sûr un de ses meilleurs millésimes bellifontains, Grégoire tient cependant à garder la tête froide. “Il est certain qu’avant de prendre le départ de cette Grande Semaine, j’aurais signé pour obtenir de tels résultats, mais je ne peux pas m’empêcher de me dire que j’aurais pu mieux faire encore.” S’il se montre capable de prendre du recul sur son travail et ses résultats, il a aussi son regard sur l’environnement de ces épreuves. “Sur un plan organisationnel, je pense que l’on se doit de saluer le travail de la Société hippique française. L...

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Abonnez-vous pour 4,90€ par mois sans engagement
  • Accédez à tous les contenus GRANDPRIX en illimité
  • Soutenez une équipe de journalistes passionnés et une rédaction indépendante
  • Consultez tous les articles du magazine GRANDPRIX où que vous soyez

Nouveau chez GRANDPRIX ? Créez votre compte GRANDPRIX

Mot de passe perdu ? Réinitialiser mon mot de passe