La fusée Épaillard se pose à Madrid

Ils ont encore frappé: ce soir, Julien Epaillard et la géniale Caracole de la Roque ont remporté l’épreuve majeure de la journée d’ouverture du CSI 5*-W de Madrid, et avec la manière! Le Français a infligé plus de deux secondes de débours à son premier poursuivant, Denis Lynch, qui montait GC Chopin’s Bushi. Ben Maher a complété le podium aux rênes du très plaisant Exit Remo.



Après Herning, Rome, Opglabbeek, Saint-Lô, et bien sûr Lyon, c’est à Madrid que Julien Epaillard et l’exceptionnelle Caracole de la Roque (SF, Zandor Z x Kannan) se sont imposés aujourd’hui, dans une épreuve de vitesse à 1,50m. Quinzième succès international de l’année pour la bouillonnante baie, cette victoire est la soixante-quatorzième du Normand dans un concours régi par la Fédération équestre internationale! Pour l’obtenir, il a dû devancer pas moins de quarante-six concurrents, ce qu’il a fait avec la manière. En effet, en prenant une option très difficile après le double érigé par le chef de piste Javier Trenor en tant que sixième obstacle du parcours, et en ne laissant rien au hasard sur le reste du parcours, le cavalier, qui était le septième à entrer en piste cet après-midi, a mis la barre très haute pour tous ses concurrents.

Au final, l’Irlandais Denis Lynch est celui qui s’est le plus rapproché du temps du Français, d'ailleurs battu par Emanuele Gaudiano dans une épreuve à 1,45m plus tôt dans la journée. Sur GC Chopin’s Bushi (KWPN, Contendro x Nairobi), qui avait terminé troisième du Grand Prix Coupe du monde de Madrid l’an passé, l’ancien cavalier d’All Star 5 a réussi à couper les cellules en 57”86…contre 55”25 pour Julien Epaillard! Associé au très plaisant Exit Remo (KWPN, San Remo x Ferro), un cheval noir que ses origines destinaient au dressage et qui s’est superbement comporté en CSIO 5* cet été sous la selle de Patrick Lemmen, Ben Maher a complété le podium avec un sans-faute conclu en 60”15.



Grégory Cottard et Bibici au rendez-vous

Seul un duo français s’est glissé parmi les dix-huit autres couples ayant rallié la ligne d’arrivée sans aucune pénalité au compteur: Gégory Cottard et Bibici (SF, Norman Pré Noir x Nelfo du Mesnil). Avec un chronomètre de 61”76, tous deux se sont offert la sixième place de l’épreuve. Avec Visconti du Telman (SF, Toulon x Dollar du Murier), Kevin Staut a réalisé en 58”60 le deuxième parcours à quatre points le plus rapide, le premier étant à mettre au crédit de Harry Charles et… Billabong du Roumois (SF, Mylord Carthago x Papillon Rouge), qui avait remporté le Grand Prix madrilène l’an passé associé à Julien Epaillard! Derrière l’ancien cavalier de Silvana, classé vingt-troisième, Jeanne Sadran et Simon Delestre ont terminé vingt-huit et trentième après avoir également écopé d’une faute aux rênes de Vannan (SF, Diamant de Semilly x Kannan) et Dexter Fontenis (Z, Diarado x Voltaire). Julien Anquetin, Philippe Léoni et Aurélien Leroy sont tous les trois sortis de piste avec huit points en compagnie de Blood Diamond du Pont (SF, Diamant de Semilly x Arpege Pierreville), Miss Marie van’t Winnenhof (BWP, Edjaz van’t Merelsnest x Toulon) et Croqsel de Blaignac (SF, Ugano Sitte x Rubynea).

Résultats complets
Toutes les épreuves du CHI-W de Madrid sont à retrouver sur ClipMyHorse.tv