Darragh Kenny et Volnay du Boisdeville souverains à Thermal

L’épreuve majeure de la journée d’hier a été remportée par Darragh Kenny et Volnay du Boisdeville au CSI 5* de Thermal. L’Irlandais et son Selle Français désormais âgé de treize ans ont dû devancer pas moins de douze couples au barrage pour s’imposer, et ont finalement pris le meilleur sur le toujours rapide Conor Swail, qui présentait Theo 160. Bliss Heers a quant à elle permis à un second étalon Selle Français de monter sur le podium en terminant troisième avec son fidèle Antidote de Mars.



Décidément, cette saison 2022 aura grandement souri à Volnay du Boisdeville et Darragh Kenny! Après avoir été formé par la Champenoise Alexandra Francart, qui l’a emmené jusqu’aux Jeux équestres mondiaux de Tryon en 2018, le fils de Winningmmod avait été acheté par Teddy Vlock, qui l’a d’abord monté lui-même en compétition internationale de juin 2019 à juillet 2021. Pour autant, c’est surtout depuis que l’Israélien - plus apparu lors d'un concours régi par la FEI depuis les Jeux olympiques de Tokyo - a confié son étalon à son coach irlandais que le Selle Français enregistre le plus de succès. Cette saison, alors qu’il n’avait sauté que vingt-sept parcours sur la scène internationale avant ce week-end, ayant bénéficié de pauses régulières, le bai avait déjà remporté une épreuve à 1,50m, deux à 1,55m lors de l’étape de Global Champions de Rome en septembre ainsi qu'un Grand Prix CSI 4* à 1,60m à Wellington en mars. Par ailleurs, il a également terminé deuxième et cinquième des étapes du Longines Global Champions Tour de Monaco et Miami, et dans le Top cinq de trois compétitions à 1,55m supplémentaires.

Un beau palmarès, donc, qui s’est enrichi hier d’un succès dans la première épreuve majeure - à revoir en intégralité en bas de cet article - du CSI 5* de Thermal, qui accueille ce week-end l’avant-dernière étape de l’édition 2022 de la Major League Showjumping, circuit privé regroupant dix concours du plus haut label international organisés sur le continent américain.



Trois cavaliers très en forme aux deux, trois et quatrième rangs

Et pour s’imposer, Volnay du Boisdeville et son cavalier n’ont pas fait les choses à moitié: d’abord auteurs du plus rapide des sans-faute sur le parcours initial à 1,50m dessiné par Michel Vaillancourt, ils ont réitéré cette performance lors du barrage, qu’ils ont conclu en 35”50… contre 36”83 pour leurs premiers poursuivants! Toujours très rapide, le numéro cinq mondial Conor Swail, lui aussi irlandais, a donc cette fois dû se contenter de la deuxième position aux rênes de Theo 160, qui a également accumulé cette saison les performances, en épreuves à 1,45m et 1,50m cependant. Vainqueure il y a un peu plus d’un mois du premier Grand Prix CSI 5* de sa carrière avec le même Antidote de Mars, Bliss Heers est cette fois montée sur la troisième marche du podium avec un chronomètre 38”63. Le dernier double sans-faute de l’épreuve a été à mettre au crédit de Lillie Keenan, associée hier à un autre Selle Français, Argan de Béliard. Avec ce gris qui l’a accompagnée aux Mondiaux de Herning cet été, l’amazone, qui a récemment remporté son premier Grand Prix Coupe du monde, a franchi la ligne d’arrivée en 40”77.

Résultats complets