Olivier Perreau conclut en beauté l’édition d’hiver 2022 de l’Hubside Jumping

Avec sa fidèle GL Events Venizia d’Aiguilly, le Rhônalpin Olivier Perreau s’est imposé cet après-midi dans le Grand Prix CSI 3* à 1,55m de clôture de l’édition d’hiver 2022 de l’Hubside Jumping. Pour sept centièmes de seconde de retard, Harold Boisset et T’Obetty du Domaine ont terminé deuxièmes, alors que le jeune Andres Vereecke a complété le podium en selle sur Call Me de Muze.



Trente-deux cavaliers étaient au départ cet après-midi du dernier Grand Prix de la saison 2022 de l’Hubside Jumping, organisé au sein du manège du haras des Grillons, près de Valence dans la Drôme. Dessiné par l’Italien Stefano Morriale, le parcours de cette épreuve 3* à 1,55m comportait treize obstacles, pour seize sauts, et a vu douze couples sortir de piste sans mettre la moindre barre à terre pour douze classés, soit un ratio parfait! Pour autant, trois duos sont restés à la porte du barrage après avoir dépassé le temps accordé lors de la manche initiale. Cela a été le cas de Lorenzo De Luca et du puissant F One USA (KWPN, Toulon x Tangelo van de Zuuthoeve), mais aussi de Philippe Léoni avec sa toute bonne Miss Marie Marie van’t Winnehof (BWP, Edjaz van’t Merelsnest x Toulon) et de Michael Duffy aux rênes d’Everest D.R. (sBs, Carthago), qui avaient été les deuxièmes à prendre le départ de l’épreuve.

Juste avant l’Irlandais, Giulia Martinengo Marquet avait déjà montré la voie, alors qu’elle était l’ouvreuse de la compétition, en réalisant un sans-faute en compagnie de Scuderia 1918 Calle Deluxe (Holst, Cesano x Con Air). Portant logiquement de nouveau le dossard numéro un lors du second acte, l’Italienne y a par contre écopé de quatre points, qui l’ont reléguée au neuvième rang.



Cinq Français qualifiés pour le barrage

Kendra Claricia Brinkop a ensuite été la première à livrer un double sans-faute avec In Time (KWPN, Biscaryo x Tangelo van de Zuuthoeve), mais son chronomètre de 37”17 a été très vite battu. En effet, c’est juste après elle qu’Olivier Perreau est entré en piste aux rênes de sa fidèle GL Events Venizia d’Aiguilly (SF, Diamant de Semilly x Quick Star), née chez lui il y a maintenant treize ans. Le Rhônalpin a non seulement laissé toutes les barres sur leurs taquets une seconde fois, mais il a coupé les cellules en 34”01…un chronomètre qui n’a finalement jamais été battu et a permis au cavalier de remporter une quatrième épreuve en deux semaines de concours dans la Drôme!

Tout dernier couple au départ, Harold Boisset et T’Obetty du Domaine (SF, Kashmir van Schuttershof x Diams du Grasset) se sont fortement rapprochés du temps de référence, mais sont finalement passés à sept centièmes d’une quatorzième victoire internationale cette saison et ont dû se contenter de la deuxième place. C’est le jeune Belge Andres Vereecke, âgé de vingt-cinq ans, qui a complété le podium en selle sur Call Me de Muze (Z, Clarissimo Z x Ramiro Z) après avoir réalisé un double sans-faute en 34”78. Deux autres doubles zéro ont été enregistrés durant ce Grand Prix CSI 3*. Ils ont été réalisés par Marc Dilasser et Arioto*du Gèvres (SF, Diamant de Semilly x Qualisco III) ainsi que Sadri Fegaier, le créateur de l’Hubside Jumping, qui a terminé sixième avec Manchester van’t Paradijs (BWP, Elvis Ter Putte x Kashmir van Schuttershof).

Résultats complets