Kevin Staut est le cavalier ayant signé le plus de sans-faute en Coupes des nations en 2022

Au cours des douze derniers mois, Kevin Staut est le cavalier ayant signé le plus de parcours parfaits en Coupes des nations, comme l’a comptabilisé PferdWoche. Focus sur cette hiérarchie avec les impressions du champion olympique par équipes français.



La saison 2022 des Coupes des nations s’est conclue à Vilamoura fin novembre. À cette occasion, l’hebdomadaire suisse PferdeWoche a comptabilisé le nombre de parcours sans faute signés en Coupes des nations par les cavaliers internationaux au cours des douze derniers mois. Les calculs ont fini par révéler que Kevin Staut était le cavalier ayant signé le plus de tours parfaits en Coupes des nations, tous niveaux de CSIO confondus. Cette saison, trente-trois épreuves de ce type ont eu lieu à travers le monde contre vingt-deux l’an passé en raison de la pandémie de Covid-19. 

Après le vice-champion du monde belge Jérôme Guéry et le champion d’Europe Andre Thieme l’an passé, c’est donc le Français Kevin Staut qui est distingué pour sa régularité avec deux chevaux différents, Scuderia 1918 Viking d’la Rousserie et Visconti du Telman. L’impétueux alezan qui a été du voyage aux Mondiaux de Herning et la régulière fille de Toulon ont chacun signé six parcours sans faute lors des neuf Coupes des nations disputées par le Français cette saison. Pour rappel, chaque Coupe des nations se déroule en deux manches avec un parcours identique. À deux reprises, le cavalier de Pennedepie n’a pas commis la moindre faute lors des Coupes des nations de Rome et Rotterdam, respectivement sur Visconti du Telman et Scuderia 1918 Viking d’la Rousserie. 

“Même si ce n'est pas un titre ‘officiel’, je suis très heureux. Nous recevons souvent des récompenses, mais d’ordinaire, je n'y tiens pas tellement. En l’occurrence, ce titre signifie beaucoup pour moi, c'est une excellente initiative”, a déclaré Kevin Staut lors d’une remise de plaque au CHI à Genève. “J’aime participer à ces compétitions par équipes. Pour moi, la Coupe des nations est le meilleur produit que nous ayons dans tout le sport équestre. C’est une série que j’aime, que je défends et que je veux garder vivante. Chaque année, je sollicite notre sélectionneur pour courir le plus d’étapes possible. J’aime aussi courir en deuxième division lorsque j’en ai l’occasion. J’aime l’esprit qui se dégage de cette formule, quel que soit le niveau”, a ajouté le Tricolore. “Parmi les choses que j’aime le plus dans les Coupes des nations, il y a le fait qu’il ne s’agisse pas seulement de soixante secondes de tension ; une après-midi entière de sport y est consacrée avec des hauts et des bas. En piste, nous sommes seuls, mais pas lors des Coupes des nations. Le résultat dépend de nous, du coéquipier qui nous a précédé et de celui qui prendra notre relai”, a-t-il aussi déclaré. 

Le Belge Koen Vereecke prend la deuxième place de la hiérarchie avec dix parcours sans faute. Le Néerlandais Harrie Smolders et Simon Delestre arrivent en troisième position ex-aequo avec neuf parcours sans faute.

À l’échelle nationale, la Belgique est le pays ayant comptabilisé le plus de parcours sans faute en Coupes des nations en 2022. Le Plat Pays en compte quatre-vingt trois contre soixante-quinze pour l’Irlande. La France arrive en troisième position avec soixante-sept parcours parfaits, devant l’Allemagne, les Pays-Bas et la Suisse, qui totalisent respectivement cinquante-deux, cinquante et quarante-huit sans-faute. 

 

Le classement des cavaliers ayant réussi le plus de parcours parfaits en Coupes des nations au cours de 2022.

Le classement des cavaliers ayant réussi le plus de parcours parfaits en Coupes des nations au cours de 2022.

© PferdeWoche