CSI 3* Oliva : Mathijs van Asten s’impose en haut lieu en Espagne

Lauréat d’un Grand Prix 5* en 2010, à San Pratignano, Mathijs van Asten s’est imposé en “haut lieu” avec Hotspot, dans l’épreuve majeure du samedi 13 novembre, au CSI 3* d’Oliva. Les deux complices ont su empocher la mise grâce à un barrage bouclé sans la moindre pénalité en 37”56. Avec près de deux secondes et demi d’avance sur son premier poursuivant, le cavalier néerlandais a ajouté un vingt-huitième succès international (hors épreuves jeunes chevaux) à son palmarès. Le frère cadet de Leopold, lui aussi aux avant-postes ce matin à Kronenberg, a devancé le Belge Koen Vereecke sur des barres hissées à 1,45m. 

Le représentant du Plat-Pays avait sellé pour l’occasion Call Me de Muze Z, une fille de Clarissimo née chez Joris de Brabander, tout comme Imagine de Muze, brillante à Vilamoura aujourd’hui avec le jeune James Wilson. La paire a achevé sa finale au chronomètre en 39”09 et a supplanté de plus d’une seconde la Norvégienne Benedikte Serigstad Endresen. Aux rênes de Lieschen, onze ans, l’amazone a coupé la ligne d’arrivée finale en 40”27.

Meilleur Tricolore, Philippe Leoni a été le seul à accéder au barrage. Juché sur Uhlan Okkomut, le Français a laissé une barre à terre pour terminer neuvième. Toujours très rapide, la fusée Julien Épaillard est, elle aussi, parvenue à accrocher un classement. Le Normand, qui comptait pour l’occasion sur Caracole de la Roque, une jument de neuf ans arrivée cet automne dans ses écuries. Le néo-duo est seizième, malgré une faute concédée en première manche. Quatre points ont aussi sanctionné les prestations de Félicie Bertand et Jeanne Sadran, associées à Dxb Legend et Dexter de Kerglenn, deux Selle Français de huti ans. Michel Robert et Marie Hécart sont sortis de piste avec huit et douze points, tandis que Mathilde Covarel en a accusé vingt.

Les résultats complets ici.