Frenchy VDS s’envole vers de nouvelles aventures

Frenchy VDS, partenaire du Belge Niels Bruynseels depuis début 2020 et propriété de la famille van de Poel depuis huit ans, a été vendue. La chic baie, issue du croisement entre Cornet Obolensky et la Selle Français Onlyou des Etisses, par Quidam de Revel, a évolué jusqu’en Grands Prix à 1,60m. La dernière et plus belle performance en date de la carrière de la Westphalienne de onze ans n’est autre qu’une septième place accrochée dans l’étape de la Coupe du monde Longines de Vérone, début novembre.

“La fantastique Frenchy a quitté nos écuries après huit ans. C’était une expérience passionnante de lui faire découvrir la compétition jusqu’à nos premiers Grands Prix 4* à 1,60m”, a écrit Vicky van de Poel, première cavalière de la bouillonnante jument, vendredi 17 décembre sur ses réseaux sociaux. “Je suis très reconnaissante envers Niels Bruynseels et son équipe de lui avoir donné une chance de performer avec succès en 5* ces deux dernières années. J’ai hâte d'accueillir son poulain par Piece of Cake (un étalon de six ans par Vigo d’Arsouilles et lui aussi monté par Vicky, ndlr) au printemps prochain. Bonne chance à Frenchy, ses nouveaux propriétaires et leur équipe. Je t’aime toujours.”

En plus de classements en Grands Prix 2* avec sa propriétaire, et 5* avec Niels Bruynseels, Frenchy VDS, issue de la souche maternelle de l’excellente Eve des Etisses, qui a elle-même donné Atome des Etisses, excellent complice de Laurent Goffinet, a remporté un Grand Prix 3*, à Grimaud, en septembre 2020. À seulement onze ans, la Westphalienne semble promise à un bel avenir. De plus, elle a déjà eu deux poulains, Ilisco et Simba M, âgés de huit et trois ans.