CSI 5*-W Londres : personne ne déloge Martin Fuchs du premier rang !

Décidément, aucun concurrent ne semble être à la hauteur de Martin Fuchs au CSI 5*-W de Londres ! Après ses deux victoires en ouverture de la compétition, le Suisse a récidivé, samedi 18 décembre. Dans une nouvelle épreuve en deux manches, dont les barres étaient hissées à 1,50m, dix couples ont pu revenir en jeu pour tenter d’arracher la victoire. Avec quatre points au compteur, l’Allemand Marcus Ehning a préféré ne pas imposer un second parcours à son Diathago, n’ayant que très peu de chances de terminer dans le trio de tête. Finalement, au barrage, Martin Fuchs s’est de nouveau imposé. En bouclant son parcours raccourci en 36”20, le Suisse finit l’année sur les chapeaux de roues, avec une quatrième victoire en moins d’une semaine, si l’on inclut son succès dans le Rolex Grand Prix de Genève, dimanche dernier. Quelle domination ! Cette fois, c’est son efficace Selle Français Tam Tam du Valon, né chez Liliane et Jean-Pierre Herpin, et acquis à l’issue des championnats d’Europe de Rotterdam en 2019, qui lui a permis de rafler la mise.

L’Allemand Christian Ahlmann et le Néerlandais Harrie Smolders ont bien tenté de rattraper le jeune talent suisse à bord de leurs respectifs Nachito v/d Ketse, huit ans, et Une de l’Othain, primée dans le très difficile Grand Prix 5* de Hambourg un peu plus tôt dans l’année,… en vain. Tous deux ont occupé les rangs deux et trois avec des chronomètres de 37”65 et 37”72. Dernier double sans-faute, l’Autrichien Max Kühner a encore pu compter sur un jeune et prometteur cheval, EIC Cooley Jump the Q, un fils de Pacino de huit ans.

Côté Français, personne n’est parvenu à se hisser en finale. Kevin Staut a signé la meilleure performance, terminant l’acte initial avec huit points sur Austin des Cedres, une fille de Diamant de Semilly qu’il présente pour la première fois en compétition. La Selle Français, âgée de onze ans, évoluait jusqu’alors avec Adeline Lemens, fille de Didier, naisseur et propriétaire de la baie. Performante jusqu’en Grands Prix 2* à 1,45m avec son ancienne et fidèle cavalière, Austin prenait part à l’une de ses premières épreuves à 1,50m aujourd’hui. Mathieu Billot est sorti de piste avec le même score sur Baschung Courcelle, nouvellement arrivé dans ses écuries, tandis qu’Edward Levy a abandonné avec Sirius Black.

Les résultats complets ici.