Jack Ryan quitte les écuries Breen

À travers une publication partagée sur les réseaux sociaux samedi 15 janvier, les écuries Breen ont annoncé le départ de Jack Ryan vers de nouveaux horizons. “Nous tenons à souhaiter la meilleure des chances à Jack Ryan, qui se dirige vers un nouveau chapitre. Jack a été un fantastique atout pour l’équipe Breen et nous nous sentons privilégiés d’avoir fait partie de son chemin. Nous avons été ravis de le voir grimper les classements ces deux dernières années et nous n’avons aucun doute qu’il va continuer à gravir les échelons”, ont écrit les écuries sur leurs réseaux sociaux. “Jack a grandi en tant que cavalier et nous l’avons vu disputer sa première Coupe des nations Seniors à Vilamoura, où il a prouvé être un atout pour l’équipe irlandaise, ainsi qu’être sélectionné pour la prestigieuse académie des Young Riders Rolex en 2021. Bonne chance Jack et nous sommes impatients de voir où le futur te mènera !” 

Fondée autour de l’international Shane Sweetnam, l’écurie Breen a permis à Jack Ryan de faire ses armes jusqu’en 5*. Encore deuxième du Grand Prix U25 de Genève, mi-décembre avec BBS McGregor, le jeune homme a surtout contribué à la victoire de l’Irlande dans la Coupe des nations CSIO 3* de Vilamoura fin novembre, quelques semaines après avoir pris la quatrième place d’un Grand Prix 4*, joué dans la même arène. “Après deux ans chez Breen Equestrian, je me dirige vers le prochain chapitre. Merci à Shane, Chloé, l’équipe Z7 et tout l’équipe à Breen Equestrian pour deux années fantastiques. De nombreux souvenirs et amitiés ont été créés en chemin. J’attends avec impatience le prochain chapitre”, a commenté le pilote sur ses réseaux sociaux, ne donnant pas de précisions quant à son futur. Toutefois, Jack Ryan sera bien présent le week-end prochain pour le CSIO 5* d’Abu Dabi, en compagnie de son fidèle gris McGregor. Il y a quelques jours, l’Irlandais avait par ailleurs annoncé la vente de Essenar High Hopes, qui lui avait permis d’accrocher son premier classement en Grand Prix 5*, et surtout de remporter son premier derby. L’alezan évoluera désormais sous la selle de la Suissesse Sasha Barthe.