CSI 4* Vejer de la Frontera : la Marseillaise pour Bosty !

S’il ne s’est pas aligné au départ du Grand Prix principal du CSI 4* de Vejer de la Frontera, Roger-Yves Bost s’est consolé en empochant le temps fort du Medium tour, dimanche 27 février. Aux rênes de sa toute bonne Ballerine du Vilpion (SF, Baloubet du Rouet x Quidam de Revel), de plus en plus régulière à haut niveau, le Barbizonnais a réalisé le plus rapide double sans-faute et fait retentir la Marseillaise dans cette épreuve à 1,50m. La paire, formée depuis la fin d’année dernière, s’est offert son deuxième succès international, et son premier à ce niveau d’épreuve. Après deux bons Grands Prix lors des deux premières semaines du Sunshine Tour, le couple a su verrouiller la victoire en déroulant un barrage impeccable en 36”13. Malgré ses efforts, le Danois Emil Hallundbaek a coupé la ligne d’arrivée avec dix centièmes de trop, le reléguant au deuxième rang avec High Nitro (SWB, Empire x Cobra). Si les deux rivaux ont affiché des chronomètres très proches, les seize autres barragistes ont été un peu plus lent. En effet, Sameh El Dahan, désormais représentant britannique, a pris le troisième rang grâce à un temps de 37”71, enregistré aux côtés de Wicked Enigma (Holst, Celestial x Alasca). Même l’Américaine Paris Sellon, associé à sa génial Anna Jo (OS, Acodetto x For Pleasure) n’a pu approcher le chronomètre de Bosty. L’amazone a laissé une barre à terre en 39”23. Même sanction pour Pénélope Leprevost, qualifiée pour la finale au chronomètre avec Candy de Nantuel (SF, Luidam x Diamant de Semilly). L’étalon s’est toutefois classé dixième de cette épreuve. En concédant trois et quatre points sur GL Events Dorai d'Aiguilly (SF, Kannan x Toulon) et Aristo du Loir (SF, Lando x Ephebe For Ever), Olivier Perreau et Guy Jonqueres D'oriola n’ont pas été autorisés à revenir en piste pour un second parcours. De leur côté, Laura Monier et Lisa Kircher ont connu plus de difficultés dans l’acte initial du Grand Prix.

Les résultats complets ici.

Le Grand Prix du Petit Tour, annoncé à 1,45m, s’est également déroulé ce matin, sur la piste principale de Vejer. L’hymne suédois a résonné en l’honneur du sympathique Alexander Zetterman, cavalier installé en France. Le pilote avait sellé Triton Hastak (SWB, Cabachon x Winningmood), un étalon de dix ans qui lui avait déjà permis de revenir sur le devant de la scène en décrochant le Grand Prix 3* de Falsterbo l’an dernier. Face aux 39”68 affichées par les lauréats du jour au barrage, l’Allemande Karin Ernsting s’est inclinée en 41”49 avec D-Coroquada I (Holst, Contender x Coronado). La Belge Celine Couvreur a complété le trio de tête aux rênes de Dubai Une Prince (SF, Shaman du Yam’s x Concorde), une jument de neuf ans. Double sans-faute, la paire féminine a conclu sa finale au chronomètre en 42”18. 

Aucun cavalier français n’a pris le départ de cette épreuve.

Les résultats complets ici.