Le Trakehner entre au patrimoine culturel immatériel allemand

Race allemande emblématique, le Trakehner est entré au patrimoine culturel immatériel allemand, comme l’annonce Spring-reiter.deAprès un processus long de trois ans, la commission allemande de l'UNESCO a rendu un avis favorable, mercredi 9 mars. Il s’agit de la première reconnaissance pour l’hippologie allemande, alors que l’école d’équitation nationale de Vienne ou encore le Cadre noir de Saumur figure déjà sur la liste des patrimoines protégés par l’UNESCO. Les dirigeants de la race ont dû répondre à plusieurs questions et justifier leur demande. Avançant une notion de tradition, couplée à de la modernité et une production de “chevaux d’avenir”, Lars Gehrmann, directeur de la race, s’est félicité de cette bonne nouvelle. Le cidre, les pigeons voyageurs, le commerce du pavé ou encore le Willibaldsritt de Jesenwang, où défilent chaque année près de trois-cents chevaux, ont également été reconnus.