CSI 3* Herning : Peder Fredricson brille au Danemark, où Grégory Cottard se démarque

Absent des terrains de compétition pendant près d’un an, entre novembre 2020 et novembre 2021, H&M Crusader Ice (SWB, Cabachon x Corland), partenaire du Suédois et actuel numéro un mondial Peder Fredricson, est de retour à son meilleur niveau. Titulaire de deux victoires à 1,40m, acquises au CSI 4* de Stockholm en fin d’année dernière, le gris a fait mieux, samedi 12 mars, en s’offrant le Grand Prix 3* de Herning. Disputé par quarante couples, le tour initial de ce temps fort dominical, dont les barres étaient élevées à 1,50m, a vu douze binômes sortir de piste sans pénalité. Parmi eux, seuls les dix plus rapides ont été repêchés pour disputer le barrage.  

Face au chronomètre, Peder Fredricson a livré une nouvelle démonstration. Celui qui est en train de devenir une véritable légende vivante de son sport a enregistré un temps de 33”61, juste suffisant pour l’emporter. Fin 2019, le pilote semblait encore douter des moyens de son joli gris, toujours très plaisant à voir évoluer en piste. Finalement, l’étalon de onze ans continue de faire ses preuves et a remporté sa toute première épreuve à ce niveau. Une double bonne nouvelle pour son cavalier, qui, en plus de se satisfaire d’un nouveau succès, continue d'engranger des points au classement mondial, où il est désormais talonné par son compatriote Henrik von Eckermann, lui aussi en grande forme ces derniers temps.

Deuxième, l’Allemand Philip Rüping n’a pas démérité. En selle sur Casallco (Holst, Casall x Contender), il a coupé la ligne d’arrivée en 34”05, se hissant juste derrière Peder Fredricson. Plusieurs fois aux honneurs lors de Grands Prix 2*, et notamment vainqueur de celui d’Opglabbeek en juin dernier, a réalisé la meilleure performance de son association commune en 3*. Peut-être moins en vue que certains de ses homologues suédois, Rolf-Göran Bengtsson n’en reste pas moins compétitif ! D’ailleurs, le cavalier de cinquante-neuf ans l’a prouvé samedi après-midi, en prenant la troisième place du Grand Prix grâce à un bon double clear round de Zuccero (Holst, VDL Zirocco Blue, ex Quamikase des Forêts x Caretino 2), un prometteur étalon de dix ans. Bien qu’il ait déjà été aperçu en 4 et 5*, le gris prenait part à son premier Grand Prix 3* et l’a conclu au même rang que sa dernière sortie dans le temps fort du CSI 2* de Kronenberg.

Seul Français au départ de ce Grand Prix, Grégory Cottard a défendu la bannière tricolore de bien belle manière. En effet, le Francilien s’est classé quatrième au profit de deux parcours parfaits sur sa reine Bibici (SF, Norman Pré Noir x Nelfo du Mesnil). La fille de la formidable Uélème poursuit sa montée en puissance avant le Saut Hermès, qui se déroulera le week-end prochain, et surtout avant la finale Longines de la Coupe du monde, programmée à Leipzig, début avril. Le couple, deuxième des Grands Prix 5* de l’Hubside Jumping de Valence, puis de l’étape de la Coupe du monde de la Corogne, a conclu sa finale au chronomètre en 34”78 et a obtenu son troisième classement du week-end, en autant de parcours.

Les résultats complets ici.