CSI 5*-W Lyon : Du très beau monde au rendez-vous

Alors que la saison 2022/2023 de la Coupe du monde Longines FEI de saut d’obstacles vient d’être lancée à Oslo, le Longines Equita Lyon s’apprête à accueillir les meilleurs cavaliers de la planète à l’occasion de la troisièmes étape de la ligue d’Europe de l’Ouest. Du 26 au 30 octobre, neuf représentants du Top 12 mondial, soit les trois quarts du haut du classement Longines, sont attendus à Lyon-Eurexpo et tenteront de détrôner le triple vainqueur de l’échéance lyonnaise, le Suisse Martin Fuchs, de retour en Rhône-Alpes après ses victoires en 2018, 2019 et 2021 ! L’actuel numéro deux mondial, vainqueur de la dernière finale de cette Coupe du monde Longines FEI, viendra se confronter à une redoutable concurrence. Face à lui, l’Helvète, champion d’Europe par équipes, va trouver quelques pointures, bien décidées à inscrire leur nom au tableau d’honneur lyonnais, et par la même remporter de précieux points en vue de la finale américaine du circuit. L’actuel numéro un mondial, champion olympique par équipes, fort d’un récent nouveau double titre de champion du monde individuel et avec la formation suédoise, Henrik von Eckermann, figurera incontestablement parmi les favoris, au même titre que le Français Julien Épaillard, nouvel arrivé dans le Top 3 mondial. Parmi les autres têtes d’affiche de cette Coupe du monde lyonnaise de saut d’obstacles, le public aura le choix parmi le Britannique Ben Maher, numéro six au classement Longines, champion olympique en titre, le Brésilien Marlon Módolo Zanotelli, numéro sept, le Néerlandais Maikel van der Vleuten, numéro huit, le Français Kevin Staut, ex numéro un mondial, actuellement en dixième position, le Britannique Harry Charles, onzième, ou encore le troisième représentant tricolore du Top 12, le Lorrain Simon Delestre. D’autres cavaliers de légende, comme le Suisse Steve Guerdat, champion olympique 2012, ex numéro un mondial, le Britannique Scott Brash, ou encore l’Allemand Daniel Deusser, vainqueur sur cette même piste de la finale de la Coupe du monde Longines FEI 2014, promettent un spectacle de haute volée.

Au-delà de ses trois représentants nationaux dans l’actuel Top 12 mondial, la France dépêchera à Lyon une délégation solide, constituée de piliers historiques du jumping tricolore et de jeunes pousses à l’avenir prometteur. Aux côtés des champions olympiques 2016 Pénélope Leprevost, Kevin Staut, Roger-Yves Bost et Philippe Rozier, les jeunes Mégane Moissonnier et Jeanne Sadran, qui ont toutes deux fait leurs premiers pas cette année sous la veste de l’équipe de France senior, auront à cœur de continuer à faire leur place parmi l’élite du saut d’obstacles mondial. Le Ligérien Olivier Perreau portera, avec Mégane Moissonnier, Sadri Fegaier et Julien Gonin, les couleurs de la région Auvergne-Rhône-Alpes, bien représentée sur cette Coupe du monde Longines FEI de Lyon. Qui alors pour succéder à Martin Fuchs ? Réponse dans quelques jours, sur la prestigieuse piste du Longines Equita Lyon, Concours Hippique International !

Plus d’informations