Fahrenheit de Vains, le premier multi-carrières de l'élevage de Vains

Doté d’un pedigree attractif, comptant notamment Gerbe d’Or comme quatrième mère, et s’illustrant par de remarquables aptitudes sportives, Fahrenheit de Vains semble avoir tout pour mener de belles carrières d’athlète et de reproducteur. Né chez Christian Bihl et évoluant sous la selle de Valentin Pacaud, le fils de Cornet Obolensky fait partie des jeunes étalons Selle Français les plus en vue du moment.



Quel est le point commun entre Vangog du Mas Garnier (d’une mère par Quidam de Revel), Grimsky Semilly (d’une mère par Diamant de Semilly), Hornet des Granges (d’une mère par Kashmir van Schuttershof), Galion de Perhet (SF, d’une mère par First de Launay), Garou des Forêts (d’une mère par Ugano Sitte), Flambusard d’Albain (d’une mère par Baloubet du Rouet) et Fahrenheit de Vains (d’une mère par Qredo de Paulstra) ? Ces sept équidés sont les seuls étalons Selle Français actifs fils du flamboyant Cornet Obolensky (ex-Windows van het Costersveld, Clinton x Heartbreaker), chef de race mondial inscrit au stud-book BWP. À tout juste six ans, Fahrenheit de Vain...

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Essayez pour 1€ sans engagement
  • Accédez à tous les contenus GRANDPRIX en illimité
  • Soutenez une équipe de journalistes passionnés et une rédaction indépendante
  • Consultez tous les articles du magazine GRANDPRIX où que vous soyez

Nouveau chez GRANDPRIX ? Créez votre compte GRANDPRIX

Mot de passe perdu ? Réinitialiser mon mot de passe