Élite d’Aure marchera-t-elle dans les pas de sa fratrie?

Issue de la Selle Français Miss du Bény, qui a également donné les épatants Régate d’Aure et Timon d’Aure, anciens complices de Grégory Cottard et Alexis Deroubaix, Élite d’Aure perpétue sa lignée avec talent. Âgée de sept ans, cette baie née chez Bertrand Chambry semble avoir toutes les qualités pour devenir une bonne jument de sport et une mère de champions.



“Élite partage un certain nombre de points communs avec Régate et Timon, ses sœur et frère utérins”, décrit Bertrand Chambry, paysan et tête pensante de l’élevage d’Aure, qu’il a fondé il y a plus de trente ans dans sa ferme familiale, et qui fut jadis le premier centre équestre de la région. “Élite a moins d’amplitude que Timon, et quasiment le même geste que Régate. Elle doit apprendre à sauter moins fort parce qu’elle monte encore son arrière-main à l’extrême. À pied, elle a la même malice! Élite peut être un peu hargneuse et assommante. Au début, je n’arrivais même pas...

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Essayez pour 1€ sans engagement
  • Accédez à tous les contenus GRANDPRIX en illimité
  • Soutenez une équipe de journalistes passionnés et une rédaction indépendante
  • Consultez tous les articles du magazine GRANDPRIX où que vous soyez

Nouveau chez GRANDPRIX ? Créez votre compte GRANDPRIX

Mot de passe perdu ? Réinitialiser mon mot de passe