Alexis Bouillot, une réussite exceptionnelle

Lors de la Grande Semaine de Fontainebleau, Alexis Bouillot portait une triple casquette : celle de cavalier, d’éleveur et de propriétaire. Au Grand Parquet, le Saône-et-Loirien a monté quatre chevaux issus de son élevage d’Albain, dont deux, Haschich et Flambusard, qui ont obtenu la mention Élite. Son étalon Canabis d’Albain s’est également distingué avec quatre produits engagés dans la finale des quatre ans, dont trois ont signé un double sans-faute.



Lors de cette Grande Semaine, deux éleveurs et deux cavaliers ont fait naître ou monté deux chevaux classés Élite. Alexis Bouillot fait partie de ces deux catégories puisqu’il est le naisseur et le cavalier d’Haschich d’Albain (SF, Canabis d’Albain x Quartz du Chanu), quatrième des quatre ans mâles et hongres, et de Flambusard d’Albain (SF, Cornet Obolensky x Baloubet du Rouet), troisième des mâles et hongres de six ans. En outre, deux autres produits de son élevage, Harwen et Haragorn d’Albain, propre frère et propre sœur d’Haschich, ont réalisé un double sans-faute chez les quatre ans. En 2021, six chevaux de l’élevage ont suivi le Cy...

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Essayez pour 1€ sans engagement
  • Accédez à tous les contenus GRANDPRIX en illimité
  • Soutenez une équipe de journalistes passionnés et une rédaction indépendante
  • Consultez tous les articles du magazine GRANDPRIX où que vous soyez

Nouveau chez GRANDPRIX ? Créez votre compte GRANDPRIX

Mot de passe perdu ? Réinitialiser mon mot de passe