Pour prendre le relais de son roi Edward, Henrik von Eckermann peut compter sur sa Glamour Girl à Lyon

Henrik von Eckermann est sans conteste l’un des hommes de l’année, et il l’a encore prouvé ce soir à Lyon. Sur l’agile et atypique Glamour Girl, qui a passé un nouveau cap à l’occasion de l’Equita Masters, il l’a emporté avec facilité. L’Autrichien Max Kühner et la Britannique Holly Smith – encore – ont complété le trio de tête avec Up Too Jacco Blue et Denver. Mathieu Billot a été le meilleur Tricolore avec Lord de Muze, fautif une fois au second tour. 



Vingt cavaliers étaient qualifiés pour le traditionnel Equita Masters, qui se tient chaque samedi au CSI 5*-W Longines de Lyon. Remportée en 2019 par l’Écossais Scott Brash et son fidèle Hello Jefferson, cette épreuve aux couleurs d’Hermès Sellier a aujourd’hui réussi au Suédois Henrik von Eckermann, décidément sur un nuage une semaine après avoir remporté l’ultime étape du Longines Global Champions Tour à Šamorín. Ce n’est pas sur son stratosphérique King Edward qu’il s’est imposé cette fois, mais sur la généreuse et atypique Glamour Girl, jument qu’il monte depuis un peu plus d’un an. Le terme “glamour” n’est d’ailleurs pas le premier mot qui saute aux yeux lorsqu’on voit cette fine baie par Quamikaze des Forêts, à l’allure horizontale et aux taches presque similaires à celles d’un léopard sur la croupe. Force est de constater toutefois que son efficacité est redoutable et que ses yeux semblent placés au bout de ses sabots, tant elle est agile au-dessus des barres. 

Avec quelques touchettes et un peu de chance, le jeune papa et sa Glamour Girl ont été le dernier des dix couples à s’élancer en seconde manche. Comme lors de sa première apparition, la jument a henni avant de prendre le galop. Sur des étriers très courts, les épaules légèrement en avant, Henrik von Eckermann a imprimé un rythme soutenu dès le départ. Après avoir toqué le numéro un, le couple a déroulé pour franchir les cellules d’arrivée en 38‘‘95 et sans la moindre faute. Tout sourire, le Suédois a pu lever le poing une nouvelle fois cette saison, quelques semaines après avoir décroché l’or par équipes aux Jeux olympiques de Tokyo. 

Lord de Muze et Mathieu Billot ont été les meilleurs Tricolores ce soir à Lyon. © Scoopdyga

Cette épreuve est connue pour révéler les chevaux qui brilleront très prochainement dans les Grands Prix les plus importants. L’édition 2021 n’a pas fait exception puisque Glamour Girl a remporté aujourd’hui sa première épreuve à 1,60m après avoir déjà été en tête du tour d’honneur dans sept épreuves à 1,50m ou 1,55m. Henrik von Eckermann n’a aucun doute: cette KWPN est destinée à briller jusqu’au sommet. 

Prudent en seconde manche, Max Kühner a réussi le deuxième et dernier double sans-faute avec Up Too Jacco Blue, qui débute là aussi à ce niveau. Particulièrement en forme ce week-end et notamment victorieuse de l’épreuve d’ouverture et deuxième du Grand Prix Longines hier soir, la Britannique Holly Smith a une nouvelle fois été aux honneurs, se classant troisième avec Denver, qui n’est pas entré dans le temps imparti en première manche. Troisième hier soir, la Suédoise Petronella Andersson a cette fois manqué de peu le podium avec Halita O, devançant d’un rang le meilleur Tricolore de l’épreuve, Mathieu Billot. Cinquième avec Lord de Muze, le Normand a été piégé sur le vertical rose suivant le demi-tour. Il a lui-même supplanté l’Allemand Christian Ahlmann avec Mandato van de Neerheide, son fils d’Emerald, ainsi que Nicolas Delmotte avec Citadin du Chatelier. Le bai de neuf ans par L’Arc de Triomphe, que le Nordiste a monté tambour battant, a franchi un nouveau cap aujourd’hui, mais a manqué un meilleur classement à cause d’une faute sur l’avant-dernier obstacle du parcours réduit. Pour la France, enfin, notons la neuvième place de Julien Épaillard avec Solero MS, l’ancien partenaire de Michel Hécart, auteur d’une première manche à huit points puis d’un sans-faute.

Enfin, les jours ne se ressemblent pas pour Scott Brash, vainqueur hier soir et qui a cette fois essuyé deux fautes d’Hello Vincent (ex-Coquin de Coquerie) en première manche. 

Rendez-vous majeur du CSI 5*-W de Lyon, la Coupe du monde sera lancée demain à 13h30.  

Les résultats ici

La liste de départ du Grand Prix Coupe du monde