Marie Vonderheyden, retour en France et en force de l'irréductible conquérante

Tel le phénix qui renaît de ses cendres, Marie Vonderheyden est bien décidée à s’épanouir dans sa nouvelle vie. Victime d’un grave accident il y a sept ans, c’est à force de courage et de persévérance qu’elle continue d’ouvrir le champ des possibles et de s’y engouffrer avec enthousiasme et ferveur. C’est également avec une motivation sans faille que la jeune femme de trente et un ans se donne les moyens, chaque jour, de réaliser son rêve: défendre à nouveau le drapeau tricolore, avec les Jeux olympiques de Paris en ligne de mire.



Depuis le 20 février 2015, Marie Vonderheyden mène un combat de chaque instant pour reconstruire sa vie. Paraplégique à la suite d’une chute de cheval, elle est aujourd’hui de retour sur les terrains de concours, en para-dressage. Complétiste émérite avant le drame, Marie s’était envolée pour les États-Unis, son pays natal, afin de parfaire sa formation à haut niveau. C’est ainsi qu’en 2012, elle s’était installée chez la cavalière olympique Alison Firestone-Robitaille. Malheureusement, l’expérience a tourné au drame lors d’une promenade lorsque son cheval s’est cabré, la laissant inconsciente au sol. Victime d’un...

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Abonnez-vous pour 4,90€ par mois sans engagement
  • Accédez à tous les contenus GRANDPRIX en illimité
  • Soutenez une équipe de journalistes passionnés et une rédaction indépendante
  • Consultez tous les articles du magazine GRANDPRIX où que vous soyez

Nouveau chez GRANDPRIX ? Créez votre compte GRANDPRIX

Mot de passe perdu ? Réinitialiser mon mot de passe