À deux ans des JO de Paris, faut-il s’alarmer du bilan français aux Mondiaux de Herning et Pratoni?

Pour la première fois depuis les Jeux équestres mondiaux de 2006 à Aix-la-Chapelle, la France est revenue sans aucune médaille des championnats du monde des quatre disciplines olympiques et paralympiques, qui se sont succédé à Herning et Pratoni del Vivaro. À moins de deux ans de Paris 2024, faut-il s’en inquiéter?



Dimanche à Pratoni del Vivaro, en Italie, les championnats du monde de concours complet ont conclu la campagne estivale des équipes de France Seniors dans les discipline olympiques et paralympiques. Sur le terrain qui avait vu le sacre européen de Nicolas Touzaint, en 2007 avec Galan de Sauvagère, le bilan tricolore est peu flatteur, avec l’élimination de l’équipe après les chutes, heureusement sans gravité, de Nicolas Touzaint et Thomas Carlile au cross avec Absolut Gold*HDC et Darmagnac de Béliard, et pour meilleur résultat individuel la sixième place des très prometteurs Gaspard Maksud et Zaragoza, jument âgée seulement de neuf ans. Ajoutons que Cyrielle Lefèvre a ré...

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Abonnez-vous pour 4,90€ par mois sans engagement
  • Accédez à tous les contenus GRANDPRIX en illimité
  • Soutenez une équipe de journalistes passionnés et une rédaction indépendante
  • Consultez tous les articles du magazine GRANDPRIX où que vous soyez

Nouveau chez GRANDPRIX ? Créez votre compte GRANDPRIX

Mot de passe perdu ? Réinitialiser mon mot de passe