CSI 5* Bois-le-Duc : Martin Fuchs donne le ton !

Après deux épreuves de mise en jambe, le premier temps fort du CSI 5* de Bois-le-Duc est tombé dans l’escarcelle de Martin Fuchs, vendredi 11 mars en soirée. L’Helvète, qui pilotait le redoutable The Sinner (Old, Sanvaro x Landgold), lauréat de l’étape de la Coupe du monde Longines de Londres en 2020, a donné le ton. Vainqueur de la dernière étape du Rolex Grand Slam, qui s’est disputée dans l’antre de Palexpo en décembre dernier, le jeune cavalier, actuel numéro trois mondial au classement Longines des cavaliers, briguera un lucratif bonus financier, dimanche, à l’occasion du Grand Prix. Avec ce premier succès, remporté grâce à un barrage achevé en 34”05 dans l’épreuve à 1,50m du soir, Martin Fuchs s’est mis en confiance. Il a devancé nul autre que l’Allemand Daniel Deusser, qui a fait une entorse à sa tournée floridienne spécialement pour l’événement brabant. Associé à son Scuderia 1918 Tobago (Z, Tangelo vd Zuuthoeve x Mr Blue), le représentant des écuries Stephex tentera d’ajouter une victoire à son palmarès dimanche, après avoir décroché l’étape d’Aix-la-Chapelle, en juillet dernier. Le couple a signé un bon double clear round en 35”24.

Troisième, Piet Raijmakers Jr a été moins rapide mais a assuré l’essentiel à bord de van Schijndel's Gladstone (KWPN, Grison van den Bisschop x Hemmingway), un étalon de onze ans. Le Néerlandais a été le premier d’un tir groupé de la nation hôte. En effet, l’ont suivi aux quatre et cinquième rangs la jeune Sanne Thijssen, en selle sur son formidable Con Quidam RB (Holst, Quinar Z x Cardino 5) et l’expérimenté Willem Greve, en compagnie d’Highway M TN (KWPN, Eldorado vh Zeshoek x Chellano Z). Sans une barre laissée à terre lors de la finale au chronomètre, tous deux auraient pu chiper la victoire à Martin Fuchs grâce à leurs chronomètres de 33”65 et 34”04.

Pour la France, seul Simon Delestre s’est qualifié au barrage. Avec son bondissant Cayman Jolly Jumper (SF, Hickstead x Quaprice Bois Margot, ex Quincy), le Lorrain a terminé neuvième après deux fautes. Sortis de piste avec chacun quatre points dans l’acte initial, Roger-Yves Bost et Kevin Staut ont terminé aux portes du classement sur Ballerine du Vilpion (SF, Baloubet du Rouet x Quidam de Revel) et Visconti du Telman (SF, Toulon x Dollar du Mûrier). Enfin, Edward Levy a concédé trois fautes avec Rebeca LS (SLS, Rebozo x Cassini I).

Les résultats complets ici.

Toutes les épreuves du CHI de Bois-le-Duc sont diffusées sur ClipMyHorse.tv.