Martin Fuchs reste aux commandes du classement mondial

La Fédération équestre internationale a rendu public le classement mondial du mois de juillet. Déjà au sommet le mois dernier, le Suisse Martin Fuchs n’a pas quitté la tête, tandis que les Suédois Henrik von Eckermann et Peder Fredricson ont respectivement gardé leur deuxième et troisième places.  

Auparavant cinquième, l’Irlandais Conor Swail monte d’un rang tandis que le champion olympique Ben Maher, quatrième, en perd un. Grâce notamment à sa victoire dans le Grand Prix du Longines Global Champions Tour de Monaco sur le produit tricolore Coriolis des Isles, Max Kühner effectue une belle remontée, passant de la quatorzième à la septième place.  Premier français de classement, Kevin Staut reste dixième et se maintient notamment grâce à ses classements dans les Grands Prix 5* de Cannes, Rotterdam et Aix-la-Chapelle, repectivement sur Dialou Blue PS, Bond James Bond de Hay et Visconti du Telman. Son double zéro dans la Coupe des nations de l’Officiel des Pays-Bas avec Viking d’la Rousserie lui a aussi permis d’ajouter 140 points à son compteur.   

Harrie Smolders et Kent Farrington, respectivement à la dixième et huitième place sont descendus à la onzième et douzième place tandis que Julien Épaillard gagne une place et se retrouve au treizième rang. L’arrivée de Gracieux du Pachis dans son piquet avec deux victoires en Grands Prix et une cinquième place dans le Grand Prix 5* de Monaco ont participé à cette remontée, de même que la troisième place de Caracole de la Roque dans le Grand Prix CSIO 5* de Rotterdam.  

L’Allemand Christian Ahlmann remonte de cinq places et figure désormais au quinzième rang, tandis que Simon Delestre, maintenant seizième a gagné cinq places également.  

Dernier français présent dans le top cinquante, Edward Levy a perdu sept places et se positionne quarante-deuxième.  


Le classement mondial ici