Coree va faire ses adieux à la compétition ce week-end

Grégory Wathelet l’a annoncé sur les réseaux sociaux du Jumping international de Courrière, son acolyte Coree (WESTF, Cornet Obolensky x Llberty Llfe) fera ses adieux à la compétition avant le Grand Prix 2* de Courrière, le 10 juillet. Chère au cœur de son cavalier, la grise née Coree de Hus et propriété de Judith Goelkel va désormais se consacrer à la reproduction.

Formée par Gilles Botton, Coree a rejoint les écuries de Grégory Wathelet fin 2014. Avec le médaillé d’argent individuel des Européens de 2014, la grise par Cornet Obolensky a gravi tous les échelons vers le haut niveau. 

Parmi leurs plus hauts faits, Grégory Wathelet et Coree ont notamment signé un double sans-faute dans la Coupe des nations de Barcelone, se sont imposés dans la Coupe du monde de Leipzig en 2017, ont remporté le Grand Prix du Longines Global Champions Tour de Shanghai en 2018, et se sont aussi placés troisièmes de l’épreuve reine du CHI de Genève en 2017. Surtout, le couple s’est imposé dans le mythique Grand Prix du CSIO 5* d’Aix-la-Chapelle en 2017, qui reste à ce jour la plus belle victoire du Belge (en images ci-dessous). Blessée à treize ans, Coree a été en convalescence entre mi 2018 et juin 2021. L’an passé, celle-ci a retrouvé les compétitions et pris part à quelques parcours jusqu’à 1,40m. Ne sentant pas sa jument aujourd’hui âgée de seize ans capable de côtoyer une nouvelle fois les sommets, Grégory Wathelet préfère donc lui offrir une retraite bien méritée au sein de ses installations.  “Corée a seize ans. Elle est en pleine santé, mais je trouve qu’elle n’a plus le punch qu’elle avait avant sa blessure. Il est évidemment hors de question pour nous de la pousser pour concourir à un niveau qui n’est pas le sien. Nous avons essayé quelques mois, tant qu’elle était contente et qu’elle avait plaisir à aller en concours. Depuis quelques semaines, je me posais des questions”, a notamment expliqué Grégory Wathelet à nos confrères de Studforlife