CSI 3* Vilamoura : Mathieu Bourdon et Kevin Staut se tirent la bourre

Comme son voisin espagnol d’Oliva, le CSI 3* de Vilamoura s’est conclu sur une Marseillaise, samedi 12 février. Après un duel serré, Mathieu Bourdon s’est finalement imposé devant son compatriote Kevin Staut. Le Breton, installé à Fougères, en Ile-et-Vilaine, a conduit Atina du Tertre (SF, Kannan x Indoctro), vers la victoire. L’épreuve se jouait sur des barres à 1,45m, en un tour chronométré. Une cinquantaine de couples a tenté sa chance, mais aucun n’est parvenu à réaliser une meilleure performance que Mathieu Bourdon. Le pilote a également permis à sa jument de douze de remporter sa plus belle épreuve et d’empocher sa récompense financière la plus élevée. Avec quelques centièmes de retard, Kevin Staut s’est contenté du deuxième rang avec Iliade KDW (Z, Indoctro x Brahmann St Simeon), protégée de Bruno Rocuet. La vaillante alezane de douze ans a gagné deux rangs par rapport à ces derniers classements, déjà enregistré sous l’agréable climat du Portugal. Laura Mantel a complété le tiercé gagnant. La Britannique montait Glory B V (AES, Caretino Glory x Animo), une autre jument. À noter que l'amazone a repris le chemin des pistes de concours en début d'année, après une année 2021 blanche. La paire féminine a coupé la ligne d’arrivée en 63”86, là où ses deux premiers poursuivants arrêtaient le temps en 62”24 et 63”09. 

Avec seulement neuf sans-faute, le parcours de Grégory Bodo a permis aux quatre points les plus rapides d’accéder au classement. Ce fût le cas de Thomas Lambert, implacable au chronomètre mais sanctionné d’une faute en compagnie de Gazelle du Pachis (sBs, Ensor vd Heffinck x Dollar dela Pierre) et finalement onzième. En forme, le Nordiste aurait pu prétendre à une nouvelle victoire, après celles engrangées avec Dim Up Loisel et Thalie St Loise la semaine passée. Aux commandes de son fidèle Dorado de Riverland (SF, Untouchable M x Argentinus), champion des mâles et hongres de cinq ans à Fontainebleau en 2018, Robin Le Squeren a terminé treizième. Un cheveu moins rapides et sortis de piste avec le même score, Jules Orsolini, Mathieu Lambert et Mathieu Billot n’ont pas accédé au classement avec Qlandestin Sas (SF, Elan de la Cour x Arpège Pierreville), Cayetano Loisel (SF, Oslo du Chalet x Diamant de Semilly) et Baschung Courcelle (SF, Lamm de Fétan x Jazz Band Courcelle). Emma Bodier, Ramatou Ouedraogo et Mathilde Longy ont ajouté un point de temps à leur score sur Medoc de Muze (BWP, Bamako de Muze x Vigo d’Arsouilles), Jilbert van’t Ruytershof (BWP, Numero Uno x Cartini) et Brooklyn d’Argouges (SF, Quintus D09 x Opium de Talma). Titouan Schumacher, Antoine Devulder et Stanislas de Malet ont, eux, renversé deux barres.

Les résultats complets ici.